J'ai beaucoup lu mais j'ai presque tout oublié !

J'ai beaucoup écrit mais j'ai tout déchiré !

J'ai vécu bien sûr comme beaucoup de gens des événements gais et d'autres plus tristes.

Quand la retraite est arrivée, j'ai pensé à ma descendance et à ce que j'avais envie de transmettre.

Un seul mot m'est venu à l'esprit : AMOUR.

Je savais où découvrir ce joyau. Il se trouvait dans ma propre histoire.

La seule difficulté résidait dans la nécessité de reprendre la plume.

Le déclic vint en lisant un article sur "Femme actuelle" et sur la création d'un blog.

Le projet d'écriture, je l'avais repris depuis quelques mois, bien décidée, cette fois à ne rien supprimer. Le blog me paraissait la seule voie possible pour mener à bien cette expérience.

Pour que ce témoignage ressemble à un roman, j'ai imaginé que la narratrice, celle qui écrit les lettres est atteinte d'un début de la maladie d'alzheimer.
Par respect pour des gens encore vivants, j'ai évité de préciser une région, une ville et de mentionner des noms. J'ai seulement indiqué des dates afin de situer l'action dans le temps.

Ce roman est une façon de transmettre un message d'amour avant tout destiné à la personne pour lequel il a été écrit mais aussi à tous ceux qui se reconnaîtront peut-être dans cette histoire. En espérant aussi qu'il apportera un autre éclairage sur des sujets peu abordés aujourd'hui et devenus cependant des sujets d'actualité.

Je vous laisse le soin de découvrir ces lettres dont les parutions obéiront plus à mon humeur qu'à un calendrier.

Je vous remercie de l'attention que vous allez m'accorder en sachant que cette narration repose sur des événements vécus et dont les preuves écrites sont toujours en ma possession.

Bonne lecture à tous !